Surdoués: le truc anti-ennui d’une ancienne institutrice

La rentrée ne date que de quelques jours, et votre petit a déjà fait le tour de la question ? Vous vous en doutiez ! Vous l’avez fait dépister l’an passé : son côté surdoué ne fait aucun doute. Ça n’est pas une raison pour le laisser s’ennuyer, perturber la classe, voir s’enfoncer dans une apathie et une démotivation dommageable  à son évolution…

Ce n’est ni mieux, ni moins bien, c’est juste différent.

Voici ce qui va aider votre enfant.

D’abord, vous lui avez déjà bien expliqué que les autres enfants ont besoin d’explications plus détaillées que lui pour  tout comprendre et bien apprendre. Ce n’est ni mieux, ni moins bien, c’est juste différent.  Et les différences, c’est quelque chose qui se respecte avec bienveillance, de part et d’autre.

 

Lorsqu’il aura admis que les autres ont besoin de ces suppléments d’information  qui lui semblent si inutiles, et qu’il ne faut ni les en priver, ni les déranger (au risque que ça rallonge encore  son supplice !) vous pourrez lui proposer ceci :

Ses jeux attentifs

Occupe-toi autrement au lieu de t’ennuyer! Voici des jeux pour toi :

  1.  Regarde autour de toi dans la classe, les affichages, les éléments disponibles à la vue. Localise sur ces affichages, chaque lettre de l’alphabet, dans l’ordre, en cherchant d’abord où tu trouves un A, puis un B, puis un C, et ainsi de suite. Tu peux faire un autre tour avec juste les majuscules ou les minuscules… et partir de Z jusqu’à A…
  2. Avec les lettres présentes dans l’environnement, tu peux jouer à les relier le plus vite avec les yeux pour écrire des mots. par exemple, pour écrire « maison » tu trouves le M quelque part, puis tu précipites ton regard vers un A, puis vers un I, un S, un O et un N, en évitant de poser tes yeux sur d’autres lettres entre les deux. Ceci demande d’avoir fait un repérage visuel avant, évidement . 
    abc-916665_1920
    Cherche autour de toi où sont les lettres de l’alphabet,
    dans l’ordre… ou à l’envers!

     

  3. Tu peux aussi chercher à identifier les chiffres, évidement. Mais sans doute serait-ce plus amusant de chercher dans tout ce qui t’entoure, si tu vois Un objet différent de tous les autres. Puis Deux objets identiques. Puis trois, puis quatre… Par exemple : 1 corbeille à papiers, 2 craies oranges, 3 cartables spiderman, 4 blousons rouges…
  4. Tu peux étendre le jeu aux couleurs. En trouvant où sont représentées les couleurs de l’arc en ciel. Ou encore en classant mentalement les différentes couleurs que tu repères dans la classe, et analyser laquelle est la plus présente, laquelle le moins ? sur chaque mur ? dans les dessins des enfants affichés ? etc..
  5. Tu peux aussi écouter attentivement si tu entends des bruits extérieurs à la classe, d’où ils peuvent venir, et inventer l’histoire de ces bruits… L’histoire du petit chien qui aboie, ou de la voiture qui klaxonne, ou de la pluie…
  6. Et avec tes oreilles et ta tête, tu as tout ce qu’il faut pour compter quels mots reviennent le plus souvent dans la bouche de la maîtresse. Un prénom ? Une consigne ? Une réprimande ? Un mot d’encouragement?
  7. Plus âgé, tu peux chercher des anagrammes ou des mots-valise avec ton prénom ou ton nom, ou avec les mots affichés sur le mur de la classe, faire des « bouts rimés », inventer des petites chansons rien que pour toi.
  8. Plus âgé aussi, tu peux dessiner dans ta tête le plan de l’établissement scolaire, et vérifier si ce que tu sais du « dedans » correspond bien avec ce que tu sais du « dehors », où sont les fenêtres de telle salle, les escaliers, etc .
  9. Faire du calcul mental avec les nombres affichés sur les murs ou les numéros des pages…
  10. Apprendre par cœur des documents qui t’intéressent… les dates anniversaire de la famille… 

mathematics-757566_1920

 Tous ces jeux se font silencieusement, et tu peux vraiment y trouver de l’amusement un challenge… Quelles autres idées peux-tu inventer ?

 

Quant à vous, parents, vous pouvez aussi inventer d’autres pistes.

Complicité maison/école…

Notez chacune de ces idées sur un papier plié en quatre, et faites -en tirer un à votre enfant le matin  : ce sera la consigne de ses jeux attentifs pour aujourd’hui…

 

Je dédie tout ceci à cet enfant clairement identifié surdoué,  dont j’ai entendu les parents  hier: Trois jours après la rentrée, il s’est retrouvé « scotché » par la maîtresse à côté de son bureau « pour qu’il soit sage »…

Il y a tellement de façons différentes de faire passer un message !

 

Inscrivez-vous à la newsletter

...pour profiter de toutes les étincelles de  Vie et de Joie de Vivre que je vais envoyer sur La Toile !

Nous n'aimons pas les SPAMS, votre mail ne sera jamais partagé

0 Comments
Previous Post
Next Post